Africain d’origine togolaise, Elom 20ce se définit comme un Arctivist (Entendre par là, la fusion des mots « artiste » et « activiste ») partisan d’une Afrique unie, riche de toutes ses diversités, depuis le Maghreb au Cap, et du Cap-Vert à Madagascar.

Plusieurs scènes et festivals au compteur, notamment au Togo, au Benin, au Burkina, au Ghana, en Allemagne (Berlin & Halle), et en France (Paris, Rennes, St Malo, Nantes, Marseille, etc.) aux cotés de groupe comme La Rumeur et Ali (45 Scientific).

Après avoir milité au sein des collectifs, Mouvement Universitaire de Rap (MUR) et Faculté de Rap (F2R) au Bénin, il sera en 2006, aux cotés de ses frères africains, Béninois, Camerounais et Togolais, Avénon, CK One, Easy Mo et Eklin, sur la mixtape « Rock the mic Vol. 1 ».

Depuis 2004, il a officié sur plusieurs projets en Afrique, en Europe, aux USA et au Canada dont les plus récents sont « Braquage à l’africaine Vol.1 » du Collectif R.A.O Staff en France (2011), et la Compilation/Mixtape « Les États-Unis d’Afrique » mixé par Engone Endong au Canada (2012), « Seul dans la foule » de Zalem (2013) « Burkin Bâ » de Joey le Soldat (2014), « Cold Path » de Maleiva Kem x James Klynn (2014), etc.

Sous le label Asrafo Records, il sort en janvier 2010 son maxi « Légitime Défense » avec des titres poignants tels « Ainsi soit-il » ou «Inébranlable» où il manie les mots comme un poète amer et lucide. Ce maxi relate les idéaux d’un jeune tiers-mondiste conscient de son histoire et des défis liés à son évolution.

Son premier album « Analgézik » est sorti le 17 Mars 2012. On y retrouve des productions de Generaldo (45 Scientific) / Engone Endong / Crown (Grim Reaperz).

En prélude à cet opus, il a offert avec ses frères d’arme le deuxième volume de Rock de mic, sorti en Décembre 2010 pour commémorer le cinquantenaire des « indépendances » de 17 pays africains.

Son dernier album « INDIGO » sort le 11 décembre 2015, avec la participation entre autres, la participation d’Oxmo Puccino, Blitz the Ambassador, Pépé Oléka, Le Bavar (La RUMEUR), etc.